Nigeria : Chef Ibori au pays après 4 ans de prison

Le Chef James Ibori (au premier plan en blanc) lève sa main pour remercier ses sympathisants à sa sortie du palais de justice d'Asaba le 17 décembre 2009 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Chef James Ibori (au premier plan en blanc) lève sa main pour remercier ses sympathisants à sa sortie du palais de justice d'Asaba le 17 décembre 2009

L'un des hommes les plus puissants du Nigeria, qui avait été emprisonné en Grande-Bretagne pour blanchiment d'argent et fraude fiscale, est rentré au pays.

L'information est donnée par ses assistants. "Le chef James Ibori est arrivé à Abuja tôt le matin", a déclaré Ighoyota Amori, conseiller politique d'Ibori, qui était gouverneur de la riche région en pétrole, entre 1999 et 2007.

Selon lui, Ibori qui a été libéré à Londres en décembre après avoir servi plus de quatre ans de peine d'emprisonnement sur les 13 ans, se rendrait plus tard à Warri, ville au sud dans l'état du delta.

"Un avion privé affrété le conduira à Warri et il atterrira à l'aérodrome Osubi exploité par Shell ", a-t-il ajouté.

"L'ancien politicien aurait été accueilli à son arrivée par des partisans et des sympathisants qui se sont alignés pour lui souhaiter la bienvenue", a-t-il ajouté.

"Pour l'instant, ce sera une cérémonie tranquille. Une grande fête sera organisée plus tard pour lui à Oghara, sa ville natale ", a-t-il signalé.

Pour rappel, Ibori a été emprisonné en avril 2012 pour fraude s'élevant à près de 50 millions de livres sterling (à l'époque 78,5 millions de dollars, soit 62 millions d'euros).

En 2010, il avait fui à Dubaï d'où il a été extradé vers la Grande-Bretagne.

Sur le même sujet