Rwanda : un second candidat déclaré face à Kagamé

Philippe Mpayimana est rentré d'exil mardi. Agé de 46 ans, il a annoncé samedi lors d'une conférence de presse, sa candidature à l'élection présidentielle rwandaise prévue en août 2017.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Journaliste de profession, Philippe Mpayimana, n'est pas connu sur la scène politique rwandaise

Philippe Mpayimana, se présentera en candidat indépendant face à deux autres candidats déjà déclarés : Paul Kagamé, l'actuel président rwandais et Frank Habineza, le président du Parti démocratique vert, seul parti politique d'opposition reconnu par le pouvoir en place.

Journaliste de profession, Philippe Mpayimana, n'est pas connu sur la scène politique rwandaise.

Il a quitté le Rwanda en 1994 pour s'exiler d'abord en RDC, au Congo Brazzaville, puis au Cameroun avant de s'établir en France à partir de 2003.

Un autre opposant rwandais exilé en France, Thomas Nahimana a déclaré en janvier, avoir été empêché de rentrer au Rwanda à trois reprises. Il souhaitait lui aussi se présenter à l'élection présidentielle.

La constitution du Rwanda autorise Paul Kagamé à se représenter à la présidentielle jusqu'en 2034.

Sur le même sujet