Ghana-Côte d'Ivoire : contentieux maritime à trancher à Hambourg

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un militaire ivoirien à l'approche d'une embarcation ghanéenne

Le Tribunal international du droit maritime a entamé lundi la première audience à Hambourg, Allemagne, en pour délimiter la frontière maritime Ghana-Côte d'Ivoire. Le litige qui oppose ces deux pays concerne le tracé de leur frontière maritime. Les audiences vont se poursuivre jusqu'au 16 février prochain.

Le Ghana et la Côte d'Ivoire, ne s'entendent pas sur le tracé de leur frontière maritime et les deux voisins souhaitent exploiter un gisement de pétrole offshore situé dans cette zone.

Accra souligne que les deux pays ont tous deux acceptés l'application d'une frontière maritime commune pendant 50 ans.

Abidjan reproche à son voisin de mener des activités unilatérales dans les zones maritimes ivoiriennes

Malgré ces désaccords sur la frontière maritime, les relations entre les deux pays ne se sont pas dégradées.

En 2015, la Cote d'Ivoire avait réclamé auprès du Tribunal international la suspension par le Ghana de toutes opérations d'exploration et d'exploitation pétrolières dans la zone qu'ils se disputent.

Le Tribunal international du droit maritime avait ordonné en avril de la même année au Ghana de limiter son activité pétrolière dans cette zone dans l'attente d'un jugement sur le fond.

Lire plus