Trump engage la bataille juridique

Donald Trump recevant les Shérifs de Comté, ici avec John Aubrey, shérif du Compté du Kentucky Copyright de l’image Getty Images
Image caption Donald Trump recevant ce mardi les Shérifs de Comté, ici avec John Aubrey, shérif du Compté du Kentucky

Donald Trump a défendu son décret interdisant l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays principalement musulmans.

S'adressant à des journalistes lors d'une réunion avec des shérifs du comté à la Maison Blanche, M. Trump a déclaré qu'il défendrait juridiquement sa décision à la Cour suprême si nécessaire.

"Nous allons le faire à travers le système, c'est très important pour le pays, peu importe si c'est moi ou un autre qui réussira dans le futur, nous devons avoir la sécurité dans notre pays, nous devons en avoir la capacité", a-t-il déclaré.

Selon lui, les Américains devraient se souvenir de la menace de l'Etat Islamique qui a promis d'infiltrer les Etats-Unis par l'émigration.

"Ils ont déclaré qu'ils vont infiltrer les États-Unis et tous les pays à travers la migration et puis nous ne sommes pas autorisés à être durs avec les gens qui entrent? Nous avons un grand dossier judiciaire dans lequel nous sommes bien représentés et nous allons voir ce qui va se passer ", a-t-il averti.

Sur le même sujet