Ghana : où sont passés les véhicules de l'Etat ?

Un modèle du constructeur ghanéen de véhicules de luxe, Kantanka.
Image caption Un modèle du constructeur ghanéen de véhicules de luxe, Kantanka.

Le nouveau gouvernement ghanéen affirme avoir trouvé moins de deux cents véhicules dans le parc automobile de l'Etat.

Le porte-parole du président Nana Akouffo-Addo, Eugene Arhin, indique que le résultat d'un audit commandité par la nouvelle administration a révélé que la majorité des véhicules n'avait pas été rendue par les membres de la précédente administration.

Réagissant sur la BBC, l'ancien ministre de la communication du gouvernement Mahama, Omane Boamah, a dit que ces allégations étaient fausses.

Pour M. Boamah, il s'agit d'un stratagème de la nouvelle administration pour justifier l'acquisition de nouveaux véhicules.

Le nouveau gouvernement a déjà mis en place un groupe de travail pour récupérer tous les biens publics détenus indûment.

Sur le même sujet

Lire plus