Violences dans le Kasaï : inquiétude de l'ONU

Les Nations Unies s'inquiètent des violences dans le Kassaï Copyright de l’image AFP
Image caption Quelques soldats de la Monusco

Les violences au Kasaï auraient fait, selon l'Agence France Presse, des dizaines de morts en quelques jours.

La Mission des Nations Unies au Congo (Monusco) s'inquiète de la persistance dans cette partie de la RDC d'un conflit marqué par des atrocités.

Elles seraient commises par des miliciens.

Les Nations unies dénoncent aussi l'usage disproportionné de la force par l'armée congolaise dans sa réponse aux attaques des miliciens contre les institutions de l'État.

Depuis septembre 2016, le Kasaï-central est le théâtre de violences entre forces de l'ordre et miliciens d'un chef coutumier tué dans une opération de police après avoir contesté l'autorité du gouvernement central.

Lire plus