Soudan du Sud : Salva Kiir lâché par un général

Soudan du Sud est miné par un conflit qui dure depuis plus de trois ans. Copyright de l’image Spencer Platt
Image caption Soudan du Sud est miné par un conflit qui dure depuis plus de trois ans.

Un haut officier du Soudan du Sud a démissionné et a fortement critiqué le président Salva Kiir et ses alliés.

Dans sa lettre de démission, le général Thomas Cirillo accuse M. Kiir d'asseoir la domination de son groupe ethnique Dinka.

Le responsible militaire accuse également le gouvernement d'avoir orchestré les combats meurtriers enregistrés dans la capitale Juba en juillet de l'année dernière, mettant fin à l'accord de paix signé par les différentes parties impliquées dans la crise.

Un ministre du gouvernement a minimisé l'impact de la démission, mais certaines personnalités politiques sud-soudanaises considèrent qu'il s'agit d'une évolution importante.

Les Nations Unies et d'autres organismes ont mis en garde contre le risque de génocide au Soudan du Sud miné par un conflit qui dure depuis plus de trois ans.

Sur le même sujet

Lire plus