Maroc: à quand le gouvernement de coalition?

Le nouveau chef du gouvernement marocain peine à rassembler les 198 sièges qui confèrent la majorité. Copyright de l’image FADEL SENNA
Image caption Le nouveau chef du gouvernement marocain peine à rassembler les 198 sièges qui confèrent la majorité.

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane a indiqué qu'il éprouvait des difficultés à former un gouvernement de coalition, quatre mois après la victoire de sa formation aux législatives.

Abdelilah Benkirane avait été reconduit à l'issue des législatives, par le roi Mohammed VI, à la tête du gouvernement de coalition qu'il dirigeait depuis cinq ans.

Il mène depuis, sans succès selon l'Agence France Presse, d'intenses tractations avec d'autres formations, pour rassembler les 198 sièges qui confèrent la majorité.

Le Premier ministre déplore les conditions formulées par un parti libéral. Le Rassemblement national des indépendants (RNI), a eu 37 sièges et est sarrivé en quatrième position lors des élections législatives.

Selon Abdelilah Benkirane, le RNI pose chaque fois de nouvelles conditions pour participer à une coalition.

Sur le même sujet

Lire plus