Zimbabwe : des hôpitaux paralysés par une grève

Le Zimbabwe est économiquement exsangue. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les médecins étaient absents dans les hôpitaux.

Les médecins demandent aussi une garantie d'emploi pour les jeunes du corps médical après leurs études.

Le président de l'Association des médecins hospitaliers (HDA) a déclaré à l'Agence France Presse qu'il n'y avait pratiquement pas de médecins dans la plupart des hôpitaux.

Des centaines de malades encombraient samedi les salles d'attente, les couloirs et les parkings du grand hôpital public de la capitale, Harare.

Les médecins estiment que le gouvernement ne s'est pas beaucoup investi pour répondre à leurs revendications.

Le Zimbabwe est un pays économiquement exsangue.

Lire plus