Le maire de Dakar convoqué à la police

Il doit être auditionné sur des soupçons de détournement. Copyright de l’image AFP
Image caption Il doit être auditionné sur des soupçons de détournement.

Le maire socialiste de la ville de Dakar, Khalifa Sall, a été convoqué mardi et mercredi à la Division des investigations criminelle.

Il doit être auditionné sur des soupçons de détournement.

Après la publication d'un rapport de l'Inspection générale d'Etat, une enquête a été ouverte sur sa gestion de la ville.

Khalifa Sall a déjà été entendu longuement mardi sur des fonds de la caisse dite "d'avance" et qu'il aurait utilisé à des fins politiques.

Des fait que l'élu socialiste nie en bloc.

"Nous n'avons fait que continuer une pratique qui se faisait avant. Nous avons continué une des modalités de gestion. Nous ne sommes pas des voleurs. Nous ne sommes pas des corrompus. Nous ne sommes pas des détourneurs. Nous sommes des gens honnêtes qui avons géré cette ville avec beaucoup de patience, de transparence et de vertu", a indiqué le maire de Dakar après son audition.