RDC : l'armée visée par une enquête

Les violences qui ont éclaté en septembre 2016 entre les forces de l'ordre et la milice de Kamwina Nsapu ont fait au moins 200 morts. Copyright de l’image AFP
Image caption Les violences qui ont éclaté en septembre 2016 entre les forces de l'ordre et la milice de Kamwina Nsapu ont fait au moins 200 morts.

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a annoncé mercredi qu'il avait, après tout, ouvert une enquête sur une vidéo dans laquelle des hommes en uniforme massacraient des individus non armés.

La vidéo, diffusée le weekend dernier, semble avoir été filmée dans la province du Kasaï Central où l'armée congolaise combat une milice.

Les autorités congolaises avaient qualifié la vidéo de fausse et dénoncé un montage fait par un groupe d'opposants.

Kinshasa avait également ignoré les appels internationaux et locaux à ouvrir une enquête.

Les Etats-Unis ont condamné ce qu'ils appellent des abus odieux commis dans la vidéo.

Lire plus