Libye : les femmes peuvent encore voyager seules

libye, femmes, loi contre le voyage des femmes Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les femmes libyennes lors des manifestations durant les élections

Abdelrazzak Al-Naduri, chef d'état-major de la région orientale de la Libye, a ordonné un gel temporaire de la loi qui interdit aux femmes libyennes âgées de moins de 60 ans de voyager seules.

Le week-end, la directive est entrée en vigueur. Elle a été largement condamnée et dénoncée à travers le pays, et sur les réseaux sociaux. Elle concerne principalement les femmes vivant dans l'est de la Libye.

Le gel de l'interdiction de voyager a été annoncé par la directrice de la commission de la société civile de cette région, Abir Mneina, qui a rencontré les responsables militaires.

Elle a déclaré à la BBC qu'il leur a été demandé d'annuler l'interdiction, mais qu'ils ont seulement accepté de la geler temporairement et d'examiner la question.

Lors de la mise en place de cette interdiction, le chef militaire de la région a justifié l'introduction de cette loi pour surveiller le mouvement de certaines femmes libyennes qui, durant leurs voyages à l'extérieur, seraient en contact avec des services de renseignements étrangers.

Ils n'ont présenté aucune preuve pour étayer cette affirmation.

Lire plus