Nigeria : 672 millions de dollars d'aides aux victimes de Boko Haram

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des femmes dont le village a été détruit par Boko Haram

Quatorze pays donateurs s'engagent à hauteur de 672 millions de dollars pour aider les victimes du groupe jihadiste Boko Haram au Nigeria et dans les pays voisins du lac Tchad.

L'engagement a été pris lors d'une conférence de donateurs vendredi à Oslo, Norvège.

Sur les 672 millions de dollars promis, seuls 457 millions le sont pour l'année 2017.

Pourtant, les Nations unies estimaient les besoins à quelques 1,5 milliard de dollars en 2017 pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad.

Le montant, promis sur trois ans, est destiné à une région où, selon les Nations unies, 10,7 millions de personnes ont besoin d'une aide d'urgence aujourd'hui.

Les États-Unis, qui ont changé de président en janvier et comptent réduire leur aide internationale, n'ont proposé aucun montant à Oslo.

Lire plus