Bénin : 80 tonnes de médicaments saisies

Un homme scrute des médicaments de la rue en Côte d'Ivoire (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme scrute des médicaments de la rue en Côte d'Ivoire (illustration)

Au moins 109 personnes ont été interpellées au Bénin, au bout de trois jours de répression de la vente des médicaments illicites.

Environ 80 tonnes de produits pharmaceutiques ont été saisies. L'opération de lutte contre le trafic de faux médicaments et la criminalité pharmaceutique au Bénin est dénommée Pangéa 9.

Lancée vendredi dans tous les départements du Bénin, elle a permis en 3 jours, de saisir 80 tonnes 837 de médicaments. Selon une étude du Ministère de la Santé, 85% des Béninois s'approvisionnent en médicaments sur le marché parallèle.

Le ministre de la santé a rappelé les dispositions de la loi 97-020 du 17 juin 1997 qui autorise seulement les officines et les dépôts pharmaceutiques à vendre des médicaments au Bénin.

Sur le même sujet