Burkina: deux postes de police attaqués

Ces attaques ont été revendiquées par le groupe Ansarul Islam, dirigé par le Burkinabè Malam Ibrahim Dicko.
Image caption Ces attaques ont été revendiquées par le groupe Ansarul Islam, dirigé par le Burkinabè Malam Ibrahim Dicko.

Les autorités burkinabè ont indiqué que des hommes armés ont attaqué deux postes de police dans le nord du pays.

Il s'agirait d'attaques terroristes perpétrées par des extrémistes islamistes, qui opèrent de plus en plus dans la région située à la frontière avec le Mali.

Ces attaques ont été revendiquées par le groupe Ansarul Islam, dirigé par le Burkinabè Malam Ibrahim Dicko.

Ce groupe sévit depuis plusieurs mois dans le nord du Burkina. Il avait revendiqué l'attaque le 16 décembre, d'un détachement de l'armée à Nassoumbou, également dans la province du Soum, qui avait fait douze morts et traumatisé le pays.

Le Burkina Faso accueille depuis ce week-end le festival panafricain du film, Fespaco, dans la capitale Ouagadougou.

La sécurité autour du site a été particulièrement renforcée.