Violation des droits de l'homme: l'OCDH épingle Sassou

Denis Sassou Nguesso président du Congo Copyright de l’image Getty Images
Image caption Denis Sassou Nguesso président du Congo

Un rapport d'une organisation de défense des droits de l'homme épingle la république du Congo où les actes de torture, les disparitions forcées et les assassinats ont connu une hausse.

Dans un document d'une centaine de pages intitulé "République du Congo : Une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains"», l'Observatoire Congolais des Droits de l'Homme note une "régression totale en matière des droits humains", avec une hausse d'actes de torture , d'assassinats et des disparitions forcées.

Le directeur exécutif de l'Observatoire congolais des droits de l'Homme, Trésor Chardon Nzila Kendet , fait un résumé du rapport et détaille les cas de violation qu'ils ont décelés lors de leur enquête dans cet entretien avec la BBC.

Media playback is unsupported on your device
"Régression totale en matière des droits humains"