Aéroport de New York: un nigérian reçoit un test pour prouver qu'il est développeur

Ce test était destiné à prouver qu'il est réellement un ingénieur. Copyright de l’image Twitter
Image caption Ce test était destiné à prouver qu'il est réellement un ingénieur.

Un développeur nigérian déclare qu'il a été obligé de faire un test écrit par un agent de l'immigration américaine à l'aéroport JFK de New York.

Ce test était destiné à prouver qu'il est réellement un ingénieur informatique.

"Votre visa indique que vous êtes ingénieur. Est-ce exact?", lui a demandé un agent de l'immigration avant de lui remettre un test écrit et un stylo pour répondre à deux questions prouvant qu'il est bien un développeur.

Selon le réseau social LinkedIn, Celestine Omin, 28 ans, est arrivé à New York dimanche dernier après un vol de 24 heures.

Il est ingénieur au sein de la compagnie Andela, une start-up qui a ses bureaux à New York, Lagos, Nairobi et San Francisco.

L'entreprise indique qu'elle recrute les développeurs les plus talentueux d'Afrique et les met en relation avec des employeurs américains.

Mark Zuckerberg, le propriétaire de Facebook, a même visité les locaux de Andela lors de sa visite à Lagos en 2016.

M. Omin a eu un visa de courte durée pour travailler avec First Access, une entreprise de technologie financière à New York.