Tanzanie : afflux des réfugiés burundais

tanzanie, benako, nduta, camp réfugiés Copyright de l’image Getty Images
Image caption Vue partielle du camp de réfugiés de BENAKO en Tanzanie

De plus en plus de réfugiés burundais sont entrés en Tanzanie ces derniers mois. Leur nombre a atteint un niveau record d'après l'ONG Médecin sans frontière et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

D'après ces organisations internationales, le mois de janvier de cette année a enregistré le plus grand nombre d'arrivées en l'espace d'un mois.

Selon le HCR, entre 600 et 1000 réfugiés arrivent chaque jour dans le seul camp de Nduta.

Ce camp a déjà accueilli plus de 100 000 personnes, soit le double de sa capacité d'accueil.

Au camp de Nduta, les demandes en services de santé sexuelle et reproductive sont en hausse.

Avec l'augmentation du nombre de réfugiés, MSF et le HCR craignent que la réponse humanitaire ne soit plus adaptée aux besoins des personnes.

MSF s'inquiète des conditions de santé parmi les réfugiés qui vivent dans les camps.

L'ONG explique que ces trois derniers mois, la demande des soins a été multipliée par 4.

La Tanzanie accueille plus de 290 000 réfugiés, dont les trois quart viennent du Burundi. Les réfugiés sont installés dans trois camps près de la frontière.

Les agences humanitaires demandent donc au gouvernement tanzanien d'établir un quatrième camp.

Lire plus