Somalie : la faim tue 110 personnes

dead animals Copyright de l’image Getty Images
Image caption Avec la sécheresse, l'eau se fait rare et il est de plus en plus fréquent de voir des carcasses d'animaux.

Les victimes étaient originaires de la région Bay dans le sud-ouest de la Somalie.

Le pays fait partie des quatre nations de l'ONU visées par un appel à l'aide humanitaire de 4,4 milliards de dollars pour éviter une famine.

Les autres pays concernés sont le Nigéria, le Soudan du Sud et le Yémen.

La situation en Somalie est très fragile suite à un quart de siècle de conflit et des sécheresses antérieures.

Cela fait trois ans qu'il ne pleut presque pas et 3 millions de personnes ont besoin d'aide d'urgence.

Mardi, le nouveau président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo avait déclaré que la sécheresse était une catastrophe nationale.

Il a demandé l'aide de la communauté internationale ainsi que de la diaspora somalienne.

En 2011, la sécheresse qui avait touché la Somalie avait entraîné une famine qui avait fait environ 260 000 victimes.

Sur le même sujet