Sénégal : le maire de Dakar sous mandat de dépôt

Dissident de la majorité au pouvoir et probable candidat à la présidentielle de 2019 au Sénégal, Khalifa Sall a été inculpé mardi soir, et conduit en prison où il a passé sa première nuit.

Image caption Khalifa Sall, maire de Dakar

Kalifa Sall, soupçonné de détournements de deniers publics et d'escroquerie portant sur des deniers publics, a été inculpé mardi soir en même temps que deux responsables de la mairie.

La justice, évoque un détournement de 1,83 milliard de FCFA. Les faits se seraient déroulés entre 2011 et 2015.

Réagissant à ces accusations l'un de ses avocats a indiqué que ces fonds auraient servi à aider les populations les plus démunis.

Un autre lui a dénoncé une décision de justice arbitraire visant à casser la carrière politique de leur client.

Dissident de la majorité au pouvoir, l'actuel maire de la ville de Dakar est un probable candidat à la présidentielle de 2019 au Sénégal.

Kalifa Sall est aux commandes de la mairie de la capitale sénégalaise depuis 2009.

Lire plus