Un train roulant sans phare tue trois personnes

En octobre 2016, un train de la société ferroviaire Camrail, filiale du groupe français Bolloré, avait déraillé près d'Eseka, à 200 km au sud de Yaoundé, la capitale politique. Copyright de l’image Stringer
Image caption En octobre 2016, un train de la société ferroviaire Camrail, filiale du groupe français Bolloré, avait déraillé près d'Eseka, à 200 km au sud de Yaoundé, la capitale politique.

Au moins trois personnes on été tuées dans un accident de train à Elig-Edzoa, un quartier à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Il s'agit d'un train de travaux appartenant à la société Camrail qui roulait roulant sans phares et qui a mortellement fauché les victimes.

Le train revenait du chantier de renouvellement de la voie a l'entrée de la ville.

La société Camrail fait état d'un bilan de trois morts tandis que des témoins indique qu'il y a eu au moins sept morts.

En octobre 2016, un train de la société ferroviaire Camrail, filiale du groupe français Bolloré, avait déraillé près d'Eseka, à 200 km au sud de Yaoundé, la capitale politique.

Soixante dix-neuf personnes avaient trouvé la mort et 550 autres avaient été blessées dans l'accident.

Sur le même sujet