AF Sud : la police disperse une manifestation contre les étrangers

Depuis plusieurs semaines, des attaques qui ont pour cibles des africains subsahariens sont signalées à Johannesburg Copyright de l’image Getty Images
Image caption Depuis plusieurs semaines, des attaques qui ont pour cibles des africains subsahariens sont signalées à Johannesburg

Des policiers Sud-Africains ont tiré des balles en caoutchouc pour disperser une manifestation visant des étrangers à Johannesburg.

La manifestation qui a eu lieu à Reiger Park, une banlieue de la capitale sud-africaine, a également fait cinq blessés.

Depuis plusieurs semaines, des attaques qui ont pour cibles des africains subsahariens sont signalées à Johannesburg.

La protestation de ce jeudi portait sur l'attribution de logements sociaux à des ressortissants étrangers.

Les manifestants, qui ont brûlé des pneus et tenté d'incendier la maison d'un politicien sud-africain, se plaignent de l'incapacité du gouvernement à fournir des services de base, comme l'eau et l'électricité.

Le mois dernier, des dizaines de magasins et de maisons appartenant à des migrants africains ont été attaqués près de Pretoria.

Lire plus