Ryad: premier concert en 30 ans

Les concerts publics ont été interdits dans le pays au début des années 1990. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les concerts publics ont été interdits dans le pays au début des années 1990.

Un concert de music a réuni près de 2000 spectateurs à Ryad trente ans après le dernier événement de ce genre dans la capitale saoudienne.

Les concerts publics ont été interdits dans le pays au début des années 1990.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans le public il n'y avait que des hommes.

Les Saoudiens ont pu vibrer jeudi soir à Ryad au rythme d'un concert inédit dans la capitale saoudienne.

Les très populaires chanteurs Rached al-Majed et Mohammed Abdou ont animé cette grande première, selon la presse locale.

Mohammed Abdou "chante (aussi) pour ma génération", note Abdelaziz al-Chudayyid, un étudiant de 21 ans, qui affirme "apprendre par coeur toutes ses chansons".

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le gouvernement saoudien veut proposer un plus grand choix de divertissements dans ce pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

Le gouvernement saoudien veut proposer un plus grand choix de divertissements dans ce pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

Mais les religieux conservateurs s'opposent à changement de paradigme" dans ce royaume ultraconservateur du Golfe.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les deux chanteurs saoudiens sont populaires dans le monde arabe.

Dans le public il n'y avait que des hommes.

Les deux chanteurs saoudiens sont populaires dans le monde arabe.

Le spectacle s'est déroulé à guichets fermés et les billets se sont vendus entre 500 et 2.500 rials (125 à 630 euros).

Sur le même sujet