Barrow en visite officielle en Europe

Copyright de l’image Reuters
Image caption Le président Adama Barrow a affirmé en février que son pays "ne disposait que de deux mois de réserves de changes".

Le nouveau président de la Gambie, Adama Barrow, effectue sa première visite d'Etat en Europe.

Accompagné d'une délégation de ministres et d'hommes d'affaires, il fait un déplacement à Paris pour s'entretenir avec le président français François Hollande.

Le chef d'Etat gambien se rendra également au siège de l'Union européenne à Bruxelles.

La Gambie bénéficiera d'une aide de 225 millions d'euros de la part de l'Union européenne.

Une partie de cette somme sera débloquée afin d'aider le nouveau président du pays à faire face aux dossiers urgents..

L'aide européenne

L'Union Européenne avait suspendu en 2014 le programme d'aide en raison de la mauvaise situation des droits de l'homme.

Le régime de l'ancien président Yahya Jammeh était pointé du doigt pour des meurtres extrajudiciaires et de tortures.

L'UE espère contribuer à lutter contre le chômage et la pauvreté dans le but de réduire le nombre élevé de jeunes Gambiens qui tentent de traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe.