Kenya: Fin de la grève des médecins

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Quelques 5.000 médecins du secteur public ont participé au mouvement de grève.

Les médecins au Kenya ont décidé de mettre fin à une grève qui a duré cent jours, paralysant le secteur de santé dans le pays.

Des responsables syndicaux représentant le corps médical ont conclu mardi un accord avec le gouvernement.

Cependant, le différend qui a mené à la grève n'a pas été résolu, a déclaré Dr. Ouma Oluga, le chef du syndicat des médecins du Kenya.

Les grévistes réclamaient l'application d'un accord avec le gouvernement signé en 2013. Il stipule que leur salaire actuel soit triplé.

L'accord prévoyait également de recruter plus de médecins et de mieux équiper les hôpitaux publics.

Ces derniers mois, plusieurs tentatives pour mettre fin à la grève avaient échoué.

Les conséquences de la grève

Quelques 5.000 médecins du secteur public ont participé à ce mouvement.

La grève a eu de lourdes conséquences sur les malades

Certains ont été dirigés vers des cliniques privées trop chères pour la majorité de la population.