Cameroun: des milliers de civils libérés de Boko Haram

Copyright de l’image Getty Images
Image caption 5000 personnes ont été libérées des mains du groupe Boko Haram.

Les autorités camerounaises ont annoncé que plus de 5000 personnes ont été libérées des mains du groupe Boko Haram.

Ces otages sont essentiellement des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Ils étaient détenus dans une base du groupe djihadiste Boko Haram.

Le campement a été complètement détruit, a déclaré le ministre camerounais des Communications, Issa Tchiroma Bakary lors d'une conférence de presse.

Selon le responsable camerounais, les personnes libérées ont été transportées dans un camp de réfugiés à Banki, au Nigeria, où elles reçoivent des traitements médicaux.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Au moins 60 militants extrémistes ont été tués par des soldats camerounais et nigérians dans des opérations militaires

Offensivecontre Boko Haram

Au moins 60 militants extrémistes ont été tués par des soldats camerounais et nigérians dans des opérations militaires menées depuis la fin du mois de janvier

L'insurrection de Boko Haram dure depuis sept ans. Elle a fait plus de 20.000 morts et plus de 5 millions de déplacés.