Rwanda : manœuvres militaires lundi

Des soldats burkinabé en 2015 près du quartier général du régiment de la sécurité présidentielle en 2015 (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des soldats burkinabé en 2015 près du quartier général du régiment de la sécurité présidentielle en 2015 (illustration)

Le Rwanda va abriter à partir de lundi une manœuvre militaire impliquant une dizaine de pays africains.

La manouvre appelée "tranquillité en Afrique" vise à répondre aux problèmes africains par des solutions africaines.

Placée sous l'égide de l'Union Africaine, cette opération va regrouper des troupes en provenance de l'Algérie, d'Angola, du Bénin, du Burkina Faso, du Tchad, d'Egypte et de l'Afrique du Sud.

Selon Martin Nzaramba, directeur des opérations, cette manœuvre militaire vise à concrétiser la volonté des Etats africains à résoudre par leurs propres efforts les problèmes de sécurité sur le continent.

Elle visera aussi à accroître la capacité des pays participants à répondre aux défis de déploiement dans les régions en crise, a-t-il précisé.

Pour Paul Kagamé, le Président rwandais, les soutiens militaires extérieurs devront simplement être complémentaires des efforts africains.

Tranquillité en Afrique permettra également de "montrer que nous sommes capables d'être les premiers sur nos propres fronts de combat" a indiqué le Chef de l'Etat rwandais.