La Grande Bretagne offre 5 millions de dollars au Kenya

La Grande Bretagne va faire un don de cinq millions de dollars au Kenya pour faire face aux effets de la sécheresse.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Kenya a déclaré un état d'urgence le 10 février dernier

L'annonce a été faite par le ministre britannique des affaires étrangères, Boris Johnson, qui a visité la ville de Laikipia, durement frappée.

Cette aide, selon Boris Johnson, devra surtout permettre "d'apporter de la nourriture et de contrer d'autres effets néfastes" de la sécheresse.

Les autorités britanniques affirment comprendre la "déclaration d'état d'urgence" par le Kenya.

C'est le 10 février dernier que le gouvernement kenyan a déclaré un état d'urgence, à la suite d'une dure sécheresse affectant 23 pays de l'Est de l'Afrique.

Les rapports entre le Kenya et la Grande Bretagne sont historiques et économiques.

Soixante cinq pour cent du café consommé à Londres est d'origine kenyane.

Lire plus