Des habitations démolies à Lagos

Au Nigeria, de nombreuses maisons ont été démolies dimanche par les autorités municipales de Lagos.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les autorités n'ont pas encore commenté cette démolition.

Selon des témoins, de violents affrontements ont opposé forces de l'ordre et les résidents.

Des activistes contactés par la BBC estiment les personnes dont les maisons ont été détruites à plusieurs milliers.

L'opération a concerné la localité d'Otodo-Gbamem une banlieue de la capitale économique nigériane.

Des associations de défense des droits de l'homme ont indiqué que les responsables de la ville de Lagos ont ignoré une ordonnance de la cour interdisant l'expulsion forcée des résidents de cette zone.

Ce sont des populations qui vivent essentiellement de la pêche.

Les autorités n'ont pas encore commenté cette démolition.

Mais elles considèrent que les maisons démolies sont illégales.

Sur le même sujet

Lire plus