Soudan du Sud : Salva Kiir, la guerre et la famine

Un rapport d'enquête de L'ONU révèle que le gouvernement de Salva Kiir engage des dépenses exorbitantes dans le domaine de la sécurité alors que sa population est gravement frappée par la famine.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un rapport d'enquête de L'ONU révèle que le gouvernement de Salva Kiir engage des dépenses exorbitantes dans le domaine de la sécurité

Le rapport a été diligenté par un groupe d'experts des Nations Unies mais ses conclusions n'ont pas été officiellement publiées.

Ces experts notent que le gouvernement sud-soudanais consacre au moins la moitié de son budget à la sécurité et aux armes, alors que cent mille personnes meurent de faim, principalement du fait de la guerre civile en cours dans ce pays depuis trois.

Elle a causé le déplacement de plusieurs milliers de personnes.

Le rapport plaide pour que le conseil de sécurité impose un embargo sur les armes au Soudans du sud mais cela semble peu probable indique une source indépendante.

Sur le même sujet

Lire plus