Maroc : le PJD appelle à la formation d'un gouvernement

Le PJD a appelé samedi le nouveau premier ministre issu de ses rangs à accélérer la formation de son gouvernement.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Saad Eddine El Othmani a été nommé vendredi par le roi du Maroc en remplacement de Abdelilah Benkirane

Saad Eddine El Othmani a été nommé vendredi par le roi du Maroc en remplacement de Abdelilah Benkirane.

Les deux hommes sont tous du PJD, le parti justice et développement.

Le parti a assuré le nouveau premier ministre de son soutien.

Cinq mois après les législatives, le pays n'a toujours pas de gouvernement.

PJD, le parti islamiste est le vainqueur de ces élections d'octobre 2016.

Ses dirigeants se sont réunis samedi près de la capitale Rabat, pour décider de la ligne à suivre dans les négociations en vue de doter le royaume d'un gouvernement.

Le premier ministre sortant Abdelilah Benkirane butait sur la constitution d'une majorité, en raison de divergences avec Aziz Akhannouch, patron du Rassemblement national des indépendants (RNI), qui exigeait l'entrée au gouvernement de deux autres partis alliés.

Sur le même sujet

Lire plus