Mali : Ladsous visite la Minusma

''La situation sécuritaire reste globalement préoccupante au Mali'', a déclaré à Bamako samedi Hervé Ladsous, le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ladsous doit être remplacé en avril par son compatriote (français) Jean-Pierre Lacroix.

Avec plus de 70 casques bleus tués en opération, la mission de l'ONU au Mali (Minusma) est la force de maintien de la paix onusienne la plus coûteuse en vies humaines après celle de la Somalie en 1993-1995.

Ladsous doit être remplacé en avril par son compatriote (français) Jean-Pierre Lacroix.

Malgré l'accord de mai-juin 2015 entre Bamako et les groupes armés, Hervé Ladsous estime que le processus de paix est loin d'être achevé.

Il s'exprimait samedi après un entretien avec le président malien Ibrahim Boubacar Keita.

Les forces maliennes, françaises et la Minusma sont régulièrement visées par des attaques.

Sur le même sujet

Lire plus