Procès Simone Gbagbo : boycott de ses avocats

Simone Gbagbo soutenue par un de ses avocats lors de son procès à Abidjan en février 2015 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Simone Gbagbo soutenue par un de ses avocats lors de son procès à Abidjan en février 2015

Les avocats commis d'office de Simone Gbagbo, l'ancienne première dame de Côte d'Ivoire, refusent toujours d'assister à la reprise du procès prévu lundi.

Me Amani Kouamé et ses collègues dénoncent de nombreuses failles dans la procédure et réclament une reprise totale du procès.

«Nous ne serons pas à la barre lundi car la Cour s'est présentée dans une composition inédite 7 mois après le début du procès », a annoncé Me Kouamé.

Le procès doit reprendre en début de semaine prochaine avec les plaidoiries de la défense, le réquisitoire, les délibérations et le verdict.

Simone Gbagbo sera également absente. Elle refuserait elle aussi comme ses avocats d'assister aux débats.

Pour rappel, la première équipe des avocats de Mme Gbagbo avait boycotté les audiences.

Ils protestaient contre le refus de la cour de faire comparaitre certains témoins.

La deuxième équipe commise d'office, se heurte au refus du président du tribunal et du procureur de reprendre le procès à zéro.

Sur le même sujet