Cameroun: le SDF se dit favorable au fédéralisme

cameroun, fédéralisme, décentralisation, politique Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les militants du SDF lors des manifestations en 2012

Le Front social démocrate (Social Democratic Front - SDF), premier parti d'opposition est pour le fédéralisme dans ce pays.

Le SDF a affirmé dimanche cette position au cours d'une réunion de son comité exécutif tenu dans la banlieue de Yaoundé.

Pour le premier parti d'opposition, dans l'état actuel de chose, la solution est le fédéralisme. C'est depuis 1997 que le social democratic front a émis cette idée.

Selon le SDF, le fédéralisme aurait permis d'éviter la crise qui sévit dans les deux régions anglophones.

Le responsable de ce parti, critique le système décentralisé actuel, où tout reste cependant concentré au niveau de Yaoundé.

Selon lui, ce système a montré ses limites. Le SDF affirme que le fédéralisme aurait donné des bons résultats.

Le comité national exécutif du SDF a aussi exigé le rétablissement de la connexion internet coupée depuis janvier dernier au nord et au sud-ouest.

La coupure d'internet a paralysé les activités économiques dans ces régions. Le parti d'opposition demande aussi la libération de personnes arrêtées durant les manifestations, notamment, les professeurs et les avocats.

Lire plus