Ethiopie : l'état d'urgence prolongé

Des militaires positionnés à Sebeta, Addis Abeba, en octobre 2016 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des militaires positionnés à Sebeta, Addis Abeba, en octobre 2016

Le Parlement éthiopien a prolongé l'état d'urgence sur toute l'étendue du territoire national pendant quatre mois.

Malgré l'effort du gouvernement d'assouplir certains de ses termes, les groupes de défense des droits humains et l'opposition n'ont pas été satisfaits.

Ces derniers ont simplement exigé sa suppression totale.

L'état d'urgence a été déclaré en octobre dernier, après près d'un an de protestations.

Des milliers de personnes ont été arrêtées depuis.

Les protestations, dans les deux plus grandes régions du pays, ont été l'un des plus grands défis pour le gouvernement éthiopien pendant de nombreuses années.

Sur le même sujet