Ramaphosa juge "inacceptable" le limogeage de Gordhan

Image caption Cyril Ramaphosa avait apporté son soutien à Pravin Gordhan en octobre 2016

Le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa a jugé "inacceptable" le limogeage du ministre des Finances Pravin Gordhan.

Le ministre des Finances en conflit avec le président Jacob Zuma a été limogé vendredi dans le cadre d'un remaniement gouvernemental.

"J'ai fait connaître mon opinion, un certain nombre d'autres collègues et camarades ne sont pas satisfaits de cette situation, particulièrement le renvoi du ministre des Finances qui servait le pays avec honneur et excellence", a déclaré M. Ramaphosa.

Sur le même sujet

RSA : Ramaphosa soutient Gordhan

Afrique du Sud : des patrons défendent Pravin Gordhan

M. Gordhan s'opposait depuis des mois à M. Zuma autour de la bonne gestion des deniers publics.

Malgré son désaccord avec la décision de Jacob Zuma, M. Ramaphosa a toutefois indiqué qu'il ne démissionnerait pas de son poste. "Je reste pour servir le peuple au sein du gouvernement", a-t-il dit.

Une vaste campagne de manifestations est lancée dans le pays.

Copyright de l’image Twitter
Image caption Des manifestants mobilisés pour protester contre le limogeage du ministre des finances et son adjoint

"Save South Africa"

Plusieurs manifestants se sont rassemblés dans les rues en Afrique du Sud pour protester contre le limogeage du ministre des finances et son adjoint.

Un groupe dénommé "Save South Africa" a appelé les manifestants à se rassembler en dehors du Trésor du pays à Pretoria et au Parlement à Cape Town.

Sur le même sujet