Niger : la population appelée à collaborer

niger, mali, attaque terroriste, appel des autorités nigériennes Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les militaires après une attaque des terroristes dans la région de Diffa

Les autorités nigériennes appellent la population qui vit dans les zones proches du Mali à "collaborer" avec l'armée. Dans cette collaboration, les autorités appellent les habitants de cette zone à dénoncer tout individu suspect", a lancé Ibrahim Katchalla, le gouverneur de Tillabéri, une région proche du Mali, lors d'un meeting diffusé à la télévision d'Etat.

L'objectif est de combattre les "attaques dans l'ouest du Niger, qui est sous état d'urgence depuis un mois.

Selon le colonel Abou Tarka, responsable de la Haute autorité à la consolidation de la paix, "l'insécurité" à la frontière avec le Mali est causée par certains Nigériens".

Face à la persistance des attaques, le Parlement nigérien a reconduit le 17 mars dernier pour trois mois l'Etat d'urgence qui avait été instauré pour 15 jours dans plusieurs départements de Tillabéri et Tahoua, limitrophes du Mali.

Lire plus