Invité Afrique du 03/04/2017
Media playback is unsupported on your device

Youssouf Coulibaly, professeur de droit à l'université de Bamako, est notre invité.

Au Mali, la conférence d'entente nationale a pris fin hier à Bamako. Les participants ont convenu de proposer un projet de charte au gouvernement sur l'amélioration de la gouvernance et le rétablissement de la sécurité.

Autre recommandation forte: négocier avec le chef islamiste touareg Iyag Ag Agali.

Notre invité, c'est Youssouf Coulibaly, professeur de Droit international public à l'université de Bamako.

Pour lui cette conférence d'entente nationale a été utile.