Les Etats-Unis ont bombardé la Syrie

Le président américain, Donald Trump a exhorté les "nations civilisées" à faire cesser le carnage. Copyright de l’image AFP
Image caption Le président américain, Donald Trump a exhorté les "nations civilisées" à faire cesser le carnage.

Les Etats-Unis ont bombardé une base aérienne en Syrie en réponse à une attaque chimique perpétréemardi et imputée au régime syrien.

Six personnes ont été tuées plusieurs autres blessées et d'importants dégâts matériels constatés.

En milieu de nuit, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par deux navires américains en Méditerranée vers la base aérienne d'Al-Chaayrate, située dans le centre de la Syrie, selon le Pentagone.

Le président américain, Donald Trump a exhorté les "nations civilisées" à faire cesser le carnage.

Sur le même sujet:

Syrie: début des pourparlers de paix

Syrie : l'opposition soutient les discussions d'Astana

Syrie: la Russie allège son dispositif

Les principaux alliés de M. Assad, Moscou et Téhéran, ont vivement condamné cette première opération militaire des Etats-Unis contre le régime syrien.

La Russie a demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.

Selon le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, l'aéroport "a été presque totalement détruit: les avions, le tarmac, le dépôt de fuel et le bâtiment de la défense aérienne ont été pulvérisés".

Dans une adresse solennelle à la télévision depuis sa résidence en Floride, Donald Trump a expliqué que ces frappes étaient "associées au programme" d'armes chimiques de Damas et "directement liées" aux évènements "horribles" de mardi.

Sur le même sujet