Somalie: le chef de l'armée échappe à un attentat

Mohamed Jama Irfid, a été nommé au poste du chef de l'armée somalienne jeudi par le président Mohamed Abdullahi.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'attentat a été aussitôt revendiqué par le groupe Al-shebaab.

Un kamikaze, au volant d'une voiture piégée, a foncé dimanche sur le convoi qui l'escortait.

L'explosion a fait 10 morts dont 7 civiles et 3 soldat a constaté un journaliste de l'AFP.

Le chef de l'armée somalienne ne fait pas partie des victimes.

L'attentat a été aussitôt revendiqué par le groupe Al-shebaab.

Il a eu lieu non loin du ministère somalien de la défense dans la capitale Mogadiscio.

Le président somalien avait annoncé jeudi l'état de guerre dans le pays et avait appelé le public à soutenir l'armée nationale pour l'aider à combattre Al-shebaab.

Son gouvernement est soutenu par la communauté internationale avec la présence de 22.000 hommes de la force de l'union africaine en Somalie (Amisom).

Sur le même sujet

Lire plus