RDC: l'opposition n'a pas manifesté

Copyright de l’image AFP
Image caption Félix Tshisekedi, président du Rassemblement

En République démocratique du Congo , la marche convoquée par le Rassemblement de l'opposition lundi dans la capitale Kinshasa n'a pas eu lieu.

Elle a été interdite par les autorités qui avaient averti que les forces de l'ordre disperseraient tout regroupement de plus de 10 personnes, un important dispositif sécuritaire a été déployé.

La journée de protestation s'est plutôt transformée en ville morte.

Les organisateurs de la marche (UDPS et Rassemblement) avaient indiqué qu'ils comptent marcher jusqu'au palais présidentiel.

Dimanche, Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, a accusé le président congolais Joseph Kabila de ''multiplier les manœuvres politiciennes qui enfoncent davantage la RDC dans le chaos''.

La police avait annoncé l'interdiction de tout rassemblement à Kinshasa et dans le reste du pays.

"La marche est interdite car son itinéraire comporte les germes del'insurrection", avait déclaré le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte-parole de la police congolaise.