Libye: des migrants africains réduits en esclavage

Selon l'OIM, elles ont été forcées à travailler par leurs bourreaux qui les retiennent captives.
Image caption Selon l'OIM, elles ont été forcées à travailler par leurs bourreaux qui les retiennent captives.

Des migrants africains sont vendus dans ce qui a été décrit comme "un marché moderne d'esclaves".

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a recueilli le témoignage de victimes qui ont été entre les mains de milices ou de contrebandiers en Libye.

Ces victimes ont été amenées dans des parkings où elles ont été vendues comme esclaves.

Selon l'OIM, elles ont été forcées à travailler par leurs bourreaux qui les retiennent captives.

Sur le même sujet:

Libye : cinq migrants disparus en Méditerranée

Lesbos: il voyage caché dans une valise

Libye : des Africains asphyxiés

Certaines victimes ont été forcées à appeler leurs parents à qui une rançon a été demandée pour leur libération.

D'autres ont été battues, abusées sexuellement ou même tuées.

L'exploitation des migrants a été rendue possible par la situation politique de la Libye qui est dans un état de chaos et de guerre civile.

Sur le même sujet