Nigéria : une épidémie de méningite fait 500 morts

Depuis cinq mois une épidémie de méningite sévit dans une vingtaine d'Etats au Nigéria. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Nigéria: une salle d'hospitalisation à Kano

Près de 500 personnes sont décédées suite à cette épidémie, selon un bilan provisoire dressé mercredi par le ministre nigérian de la Santé.

Osagie Ehanire précise qu'il y a eu au total 4.637 cas suspects, dont 489 morts.

Le 1er avril, le ministère avait annoncé avoir recensé 2.524 cas suspects et enregistré 328 décès.

L'Etat de Zamfara au nord du pays est le plus affecté avec environ 70% de cas et où 420.000 personnes ont pu être vaccinées.

Les autorités nigérianes attendent également 823.000 doses de vaccins en provenance de la Grande-Bretagne d'ici le week-end pour poursuivre la campagne de vaccination lancée le 5 avril pour éradiquer l'épidémie.

L'Etat de Zamfara nécessite environ 3 millions de doses de vaccins à lui seul, a indiqué le centre national nigérian de surveillance des maladies.

En 2015, plus de 13.700 personnes avaient été infectées et plus de 1.100 tuées par cette maladie au Nigeria et au Niger voisin.

Lire plus