Experts de l'ONU tués en RDC: deux suspects arrêtés

RDC Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les deux experts des Nations unies ont été tués en mars alors qu'ils enquêtaient sur des massacres dans cette région du centre du Congo.

En République démocratique du Congo, la justice militaire annonce l'arrestation de deux suspects dans l'assassinat de deux enquêteurs de l'Onu dans le Kasaï.

Les deux experts des Nations unies ont été tués en mars dernier alors qu'ils enquêtaient sur des massacres dans cette région du centre du Congo.

Les suspects sont civils qui ont été qualifiés d'insurgés par le général Joseph Ponde, procureur général de l'armée congolaise.

Lire aussi

RDC : 2 responsables de l’ONU kidnappés

Violences dans le Kasaï : inquiétude de l'ONU

RDC: 13 fosses communes découvertes

L'un de ces suspects a réussi à s'échapper. Quatre policiers sont soupçonnés de complicité dans cette évasion, poursuit le général Ponde.

Ces arrestations se font dans le cadre des investigations sur l'assassinat de Michael Sharp et Zaida Catalan.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des violences entre les forces de l'ordre et les miliciens secouent la région du Kasaï-Central depuis septembre 2016.

L'armée fait face à une insurrection menée par des partisans d'un chef traditionnel dans la région du Kasaï-Central.

D'après l'ONU, ce conflit a déjà fait plus de 400 morts et des plusieurs milliers de déplacés, et les experts de l'Onu enquêtaient sur cette affaire.

Le Kasaï, théâtre d'une rébellion

Des violences entre les forces de l'ordre et les miliciens secouent la région du Kasaï-Central depuis septembre 2016.

Ces affrontements ont progressivement gagné les provinces voisines du Kasaï-oriental et de Lomami.