Egypte : pâques célébrée dans la crainte

Manifestations en l'honneur des victimes de l'attentat de Tanta le 10 avril dernier Copyright de l’image Getty Images
Image caption Manifestations en l'honneur des victimes de l'attentat de Tanta le 10 avril dernier

Les coptes d'Egypte vont célébrer la messe de Pâques dans la crainte et la douleur après les attentats meurtriers qui ont frappé deux églises dimanche dernier.

L'Eglise a annoncé que les célébrations de la fête se limiteraient à une simple messe "compte tenu des circonstances actuelles et de (sa) solidarité avec les familles des victimes".

Le gouvernement égyptien a instauré l'état d'urgence au lendemain des deux attentats- suicides qui ont fait 45 morts à Tanta et à Alexandrie.

Pour les coptes, les chrétiens d'Egypte, la fête de Pâques et celle de Noël sont les dates les plus importantes de leur calendrier.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Porte d'entrée de la Cathédrale Saint-Marc à Alexandrie

Au Caire, le pape copte Tawadros II doit présider dans la cathédrale Saint-Marc une messe qui débutera samedi soir et se poursuivra jusque tard dans la nuit.

Des fouilles de sécurité seront effectuées sur les fidèles pour parer à toute éventualité.

"Les églises ne seront pas décorées et les lieux ordinairement réservés à l'accueil des fidèles souhaitant échanger leurs vœux resteront fermés", a déclaré un responsable du patriarcat copte.

Selon Boulos Halim, porte-parole de l'Eglise copte, en lieu et place de l'échange traditionnel de vœux de dimanche matin, les fidèles se rendraient auprès des familles des victimes et des blessés.

Sur le même sujet