Mali: fin de la grève des agents de santé

Le mot d'ordre de grève dans le secteur de la santé au Mali a été levé. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'hôpital Gabriel Touré, l'un des principaux établissements de santé du Mali

Les syndicats du secteur de la santé ont mis fin dimanche à leur mouvement de grève illimitée. Cette grève lancée le 9 mars a paralysé hôpitaux et centres de santé publics. Les syndicalistes affirment que leurs revendications ont été satisfaites.

"Le mot d'ordre de grève est levé, parce que nous avons obtenu satisfaction. Sur neuf points de revendication, nous avons huit points d'accord et un point sur lequel nous avons un accord partiel"

A déclaré à la BBC, le secrétaire général adjoint du Syndicat national de la Santé.

Youssouf Maïga, précise : "Nous réclamions une prime spéciale de fonction. Nous avons obtenu à 100% satisfaction sur ce point. 100% également pour la prime de garde qui passe de 25.000 FCFA à 100.000 FCFA''.

Le porte-parole du gouvernement malien, Abdel Karim Konaté, a également confirmé la fin de la grève.

Ce mouvement de grève dans le secteur de la Santé, le plus long de l'histoire du Mali, a paralysé les hôpitaux et centre de santé publics du pays, malgré un service minimum.

Lire plus