RDC : retour de la paix au Kasaï

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le gouvernement congolais a auparavant rendu le corps du chef tribal décédé l'an dernier.

Après plusieurs mois de violents affrontements entre forces de l'ordre et autochtones dans la région du Kasaï central, le gouvernement et la famille du chef tribal Kamuina Nsapu ont décidé de fumer le calumet de la paix.

Le gouvernement congolais a auparavant rendu le corps du chef tribal décédé l'an dernier.

Un conflit sanglant ayant opposé les forces gouvernementales et la milice tribale a fait 400 morts, selon les Nations unies.

A Lire aussi

RDC : l'opposition se mobilise

RDC : compromis sur le gouvernement

RDC: l'ONU déplore les violences

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un conflit sanglant ayant opposé les forces gouvernementales et la milice tribale a fait 400 morts, selon les Nations unies.

Le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur de la RDC était samedi à Kananga dans le Kasaï Central où il a rencontré les membres de la famille de Kamwina Nsapu.

Le corps du défunt chef a été remis à sa famille après une série de doléances présentées aux autorités.

Un nouveau chef a également été nommé par la famille selon le ministre Emmanuel Ramazani Shadary joint par la BBC.

Dans une déclaration, le ministère de l'Intérieur a affirmé qu'il reconnaît son successeur Jacques Kabeya Ntumba comme chef coutumier.