Un meurtre en direct sur Facebook Live

Selon la police, le suspect, Steve Stephens, 37 ans, a abattu de sang-froid Robert Godwin Sr, 74 ans, le dimanche de Pâques. Copyright de l’image Alamy
Image caption Selon la police, le suspect, Steve Stephens, 37 ans, a abattu de sang-froid Robert Godwin Sr, 74 ans, le dimanche de Pâques.

La police de Cleveland dans le nord-est des Etats-Unis a émis un mandat d'arrêt lundi contre un homme accusé d'avoir assassiné un septuagénaire et diffusé le meurtre sur son compte Facebook.

Selon la police, le suspect, Steve Stephens, 37 ans, a abattu de sang-froid Robert Godwin Sr, 74 ans, le dimanche de Pâques.

"Le suspect a diffusé le meurtre sur (l'application) Facebook live et affirmé avoir commis plusieurs autres homicides qui restent à vérifier", indique le communiqué de la police.

L'homme, "armé et dangereux", aurait pris la fuite dans une Ford Fusion blanche munie de plaques temporaires.

A LIRE AUSSI

Les messages Facebook "maigrissent"

Facebook : nécrologie par erreur

"J'ai retrouvé mon père sur Facebook"

Il pourrait avoir quitté l'Ohio, et la police a demandé aux habitants des Etats voisins de l'Indiana, du Michigan, de Pennsylvanie ainsi qu'à ceux de New York d'être sur le qui-vive.

Selon certains médias locaux, l'homme aurait affirmé sur Facebook avoir tué plus d'une dizaine de personnes lors d'un massacre commis le jour de Pâques, mais les autorités n'ont pas confirmé.

Sur le même sujet