Le Maroc accuse l'Algérie d'avoir expulsé des Syriens

Les refugiés expulsés seraient dans une situation vulnérable. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des refugiés syriens.

Selon un communiqué du ministère marocain de l'Intérieur, les personnes expulsées sont dans une situation vulnérable.

La presse marocaine indique que les réfugiés syriens, dont des femmes et des enfants, ont été abandonnés à leur sort.

Ils n'ont accès ni à l'eau ni à la nourriture.

L'Agence France Presse souligne que les migrants syriens expulsés se trouvent toujours coincés ce samedi dans un no man's land entre les deux pays.

La frontière terrestre entre le Maroc et l'Algérie est fermée depuis 1994.

Lire plus