Ouganda : Stella Nyanzi reste en prison

L'activiste professeure d'université, Stella Nyanzi, va rester en prison jusqu'au mois de mai prochain Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'activiste professeure d'université, Stella Nyanzi, va rester en prison jusqu'au mois de mai prochain

Stella Nyanzi, une activiste ougandaise, arrêtée pour avoir "insulté" le président Yoweri Museveni a été placée en détention provisoire jusqu'au mois prochain.

Son avocat a déclaré à la salle d'audience de la capitale Kampala que son client avait été privé de tout contact avec sa famille et son équipe juridique.

Mme Nyanzi, qui a été accusée de cyber-harcèlement, affirme qu'elle n'a rien fait de mal sinon qu'écrire des métaphores.

Elle a mené des campagnes Facebook sur les droits des homosexuels et la nécessité pour le gouvernement de fournir des serviettes hygiéniques pour les écolières pauvres.

Sur le même sujet